Suite à la fermeture du serveur master DMR France Brandmseister BM 2081, voici les réponses de Rudy PD0ZRY et s’exprimant au nom de Brandmeister sur le #2081Gate.

Comment cette décision a-t-elle été prise chez BM et par qui?

La décision de migrer de 2081 à 2082 ne peut être prise qu’à l’unanimité par toute l’équipe Brandmeister. C’est après plusieurs mois de discussions internes et à l’unanimité que le processus a commencé. Depuis la création de Brandmeister, cela ne s’est produit qu’une fois.

Changer un serveur est quelque chose que nous n’aimons vraiment pas faire. Cela provoque des désagréments pour les sysops de relais qui doivent changer l’adresse IP du serveur master, ce qui nécessite parfois un déplacement sur place ou dans des endroits difficiles à atteindre. Cela nécessite également beaucoup de travail pour sa mise en place par l’équipe de BM. C’est quelque chose que nous faisons vraiment en dernier recours, lorsque la stabilité et l’équité du réseau Brandmeister sont en jeu.

Quelles sont les raisons de la fermeture du BM 2081, l’équipe DMR France n’a-t-elle pas respecté les règles et la politique de BM, si oui, lesquelles en particulier?

Il y a plusieurs raisons prises en compte dans cette décision, et je ne vais pas rentrer dans le détail de toutes. Vous devriez demander des détails à l’équipe 2081 elle-même (DMR France), nous leur avons envoyé plusieurs avertissements dans le passé et ils sont très conscients de la façon dont ils ont mal utilisé le serveur. Comme je l’ai mentionné, nous n’aimons vraiment pas faire un changement de serveur master, et seuls des problèmes graves peuvent nous y obliger.

Une des raisons pour laquelle nous n’avions pas d’autres choix que de migrer ce serveur en particulier, c’est que les droits d’administrations sur le serveur (2081) étaient utilisés régulièrement pour prendre des représailles contre d’autres radioamateurs, ce qui entravait également le routage du réseau Brandmeister. Non seulement, ce sont des valeurs et des règles qui ne sont pas celles de Brandmeister, mais également contre l’esprit amateur et l’éthique. Aucun administrateur ne devrait abuser de l’accès spécial dont il a été chargé pour intimider d’autres radios amateurs.

Dès le premier jour, nous avions reçu des plaintes contre le serveur 2081 : L’équipe 2081 (DMR France) fournissait délibérément des informations inexactes et trompeuses vis à vis des sysops, sur le fonctionnement et les exigences du réseau Brandmeister et du serveur master. Pire encore, leurs tentatives d’empêcher d’autres personnes de rectifier ou fournir des informations exactes, en arguant seulement qu’ils ont eux l’information «officielle». Bien que ceci ne soit pas une raison pour décider de la migration du serveur, nous souhaitons que les sysop de serveur master fournissent des informations véridiques et exactes sur Brandmeister, dans le cadre des opérations radioamateur dans leur pays.

Nous avons développé la plate-forme Brandmeister depuis le début, en offrant un accès à tous les radios amateurs du monde entier, en fournissant le jour même un support aux utilisateurs, sysops de relais et sysops master. Si nous décidons de déplacer un serveur, c’est qu’il y a une très bonne raison. Et étant les concepteurs du logiciel, on devrait convenir que c’est finalement notre prérogative de déplacer un serveur master quand nous croyons que cela est nécessaire.

Qui sont les radioamateurs F administrateurs du serveur master BM 2082 ?

Les seuls administrateurs de 2082 sont moi (Rudy PD0ZRY) et Artem (R3ABM). La France est actuellement un des pays chanceux d’avoir les développeurs mêmes du logiciel pour la gestion de leur serveur :)

Est-ce un changement définitif ?

Nous espérons que non.

L’objectif du 2082 étant d’avoir un seul serveur master en France et dont nous n’aurons plus à nous soucier de la mauvaise manipulation du serveur, et d’arrêter le flux de plaintes concernant les sysops master (2081).

Certains sysops master dans d’autres pays, ont décidé de transmettre leur serveur à une nouvelle équipe, et cela a été une expérience très positive. Cela donne également l’occasion aux autres radioamateurs de voir Brandmeister coté serveur. Il n’a jamais été dans l’intention de Brandmeister d’avoir le même sysop master pour administrer le serveur pour toujours. Nous avons demandé dans le passé si l’équipe 2081 transmettrait l’administration à d’autres, mais ils ont toujours refusé. Nous avons créé des serveurs maître Brandmeister pour que tous les radioamateurs puissent profiter de l’administration, pas seulement quelques-uns.

Les radioamateurs numériques français devraient se rassembler et former un ou plusieurs groupes de soutien à Brandmeister. Par exemple, le sysop d’un relais peut utiliser son expérience pour fournir un support aux utilisateurs et aux autres propriétaires de relais. Il n’y a absolument rien à faire sur le serveur pour ajouter un nouveau relais, homebrew ou un hotspot pour se connecter à un serveur maître.

Brandmeister accepte et enregistre automatiquement tout nouveau périphérique connecté. Il n’y a rien non plus à faire sur un serveur pour que les relais tiennent compte de la configuration de la liste des talk-groups sur leur relais, car tout est fait par le tableau de bord. La seule administration à faire sur le serveur sont les mises à jour que j’ai pris en charge pour 2081.

Une chose qui nécessite l’accès au serveur est l’ajout de passerelles (Dstar, Fusion, YSF, etc) qui sont intégrés dans les fonctionnalités Brandmeister nécessitant seulement quelques lignes de codes et que je peux gérer pour tous ceux qui en ont besoin.

L’équipe actuelle 2081 pourra fournir exactement le même support qu’ils ont fournie aux utilisateurs et sysops, sans avoir besoin d’un accès au serveur master.

Tant que les radioamateurs français sont profondément divisés, l’administration deviendra problématique et il vaut mieux s’en occuper en interne. Si les radioamateurs français peuvent se réunir et recommander à l’unanimité une nouvelle équipe, ils peuvent prendre en charge l’administration du serveur.

Quelles sont les conséquences de ce changement pour les sysops de relais DMR en France?

Les sysops n’ont qu’à changer l’adresse IP dans leur configuration de relais et remplacer 51.254.100.133 par 217.182.129.131 (cette fois nous nous sommes assurés que l’adresse IP ne changera plus). C’est tout, tout fonctionnera exactement comme avant, car la configuration du serveur de remplacement, les performances et la latence sont les mêmes. Il devrait y avoir une augmentation de la performance, car les spécifications de la machine sont meilleures.

Toutes les passerelles seront rétablies sur 2082 de la même manière qu’elles étaient sur 2081 autant que possible.

Comment contacter en français l’équipe Brandmeister pour le support ?

Les utilisateurs qui ont besoin d’aide peuvent m’envoyer un courriel en français, nous avons plusieurs personnes dans l’équipe qui peuvent m’aider à traduire.

Réponses traduites de l’anglais avec Google translate, de la réponse reçue par mail, suite à la demande d’interview de F1JXQ auprès de PD0ZRY, source de la réponse en anglais.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer