Simple de conception et d’utilisation, le ballon continue à occuper une place unique parmi les outils de la recherche scientifique moderne. Mondialement reconnu pour sa compétence en la matière, le CNES est à l’initiative de «Un ballon pour l’école », une opération déclinée du cycle 3 jusqu’aux lycées, voire pour les étudiants et dans le cadre des universités d’été pour les enseignants.

Le programme «Un ballon pour l’école» fait appel aux mêmes exigences de rigueur dans la démarche et dans l’exécution qu’un ballon scientifique opéré par les équipes du CNES.
L’approche transverse de nombreuses disciplines fait du ballon un support pédagogique très prisé des enseignants: 150 ballons décollent chaque année dans le cadre éducatif.

En faisant interagir des notions de physique, de mathématiques, d’électricité, de sciences naturelles, de géographie, etc., les phases de construction du ballon ouvrent la voie à l’approche concrète des sciences. Elles trouvent toute leur pertinence par exemple, dans le cadre des thèmes laissés à la libre initiative des enseignants dans l’option MPS (méthodes pratiques scientifiques) pour les classes de 2nde. Cette année encore, elles représentent une application potentielle des notions théoriques pour les classes de 1re aux prises avec la poussée d’Archimède.

Lire l’article complet du magazine d’information du centre national d’études spatiales, CNESMAG n°47 (4 dernières pages – 8Mo). Si vous ne connaissez pas ce magazine, feuilletez-le, d’autres articles sont très intéressants.