En relisant la décision n°2008-041 de l’ARCEP, nous y trouvons de nombreuses incohérences, notamment à propos des « exigences essentielles » dont les installations d’Amateur ne sont pas concernées, d’après la directive 1999/5/CE, annexe I, si elles sont issues de constructions personnelles ou modifications d’appareils du marché.

Lire la suite sur : DR@F – Digital Radioamateur France / D-STAR France