ilot-tromelin-iota-AF031

Après la réussite de l’expédition FT5ZM sur l’Ile d’Amsterdam avec plus 170 000 QSO réalisés (compte-rendu), l’année 2014 sera marquée par une 2ème expédition radioamateur dans les TAAF : Tromelin 2014

Une équipe française va activer l’île de Tromelin, des iles éparses dans l’océan indien, du 30 octobre au 10 novembre 2014, sous l’indicatif FT4TA, pour commémorer le 60ème anniversaire de la 1ère activité depuis l’île IOTA AF-031.

Cet île est la 9ème contrée DXCC la plus rare au classement DXCC les plus recherchés sur Clublog :

Ile de Tromelin : 9ème au classement DXCC les plus recherchés

Pour l’occasion, un timbre spécial sera édité par la collectivité des TAAF, et sera dévoilé lors du salon philatélique d’automne 2014 à l’Espace Champerret à Paris :

Timbre Tromelin iles éparses La poste TAAF 2014

A suivre, l’interview exclusive de F5UFX sur les dernières news de l’organisation de FT4TA.

Interview de Seb F5UFX de FT4TA

A ce jour (21 mars 2014) quel est le budget collecté sur les 90 000$ nécessaires ?

A la vue des éléments en notre possession sur lesquels notre budget est fondé, nous avons réuni environ 50% de la somme requise. Il nous reste 7 mois avant le départ pour continuer nos démarches auprès de sponsors. Le delta entre les fonds récoltés et le budget requis devra être supporté par les opérateurs. NDLR : Les principaux sponsors sont Northern California DX Foundation, GDXF et International  DX Association (cf. QRZ.com). 

Avez-vous un objectif en nombre QSO ?

On peut parler de 60000 qso avec une forte ambition sur les bandes basses.

Serez-vous actif sur 6m et 2m ?

Nos plans pour ces deux bandes seront révélés prochainement sur notre site internet :

Activerez-vous également les modes digitaux ?

Oui mais uniquement en RTTY, notre but étant de procurer au moins un contact en digi au plus de station différentes possible (en SSB, CW, RTTY). L’utilisation de plusieurs modes digitaux utilisés affecterait cet objectif. 6 opérateurs, 4 stations et 10 jours d’activités imposent de faire des choix Nous gardons pour ambition de satisfaire le plus grand nombre de personnes possible.

Enfin l’équipe pourra-t-elle twitter depuis l’ile (accès web?)

Non. Chaque Méga de data consommé coûte extrêmement cher. La connexion satellite sera utilisée exclusivement pour transmettre les logs et envoyer/recevoir le CR quotidien avec notre chef pilote. Nous ne serons pas en mesure de recevoir les emails « personnels », et encore moins consulter les sites internet ou le cluster.

Le site officiel : www.tromelin2014.com
Le twitter officiel : @tromelin2014

Pour faire un don et aider l’expédition à se réaliser : www.tromelin2014.com/comment-nous-aider/

A propos de l’ile de Tromelin

L’île Tromelin (1 km²) est l’une des îles Éparses placées sous la juridiction des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).

C’est une petite île corallienne plate, avec un point haut de 7 mètres et entourée de fonds de 4 000 mètres.

Elle se situe à environ 600 km dans le nord-est de Tamatave (Madagascar) et 535 km dans le nord de La Réunion. Ses dimensions sont d’environ 1600 mètres de long par 700 mètres de large.

Reportage sur le 13h de TF1 sur l’îlot Tromelin :

Histoire de Tromelin

Le 31 juillet 1761, l’Utile, un navire de la Compagnie des Indes Orientales, transportant des esclaves achetés en fraude, destinés à être vendus sur l’Ile de France (actuelle Ile Maurice) s’échoue sur l’Ile de Sable (actuellement Tromelin), un îlot désert de 1 km².

Parmi les survivants, une centaine de marins français et 88 esclaves malgaches. L’équipage regagne Madagascar sur une embarcation de fortune, abandonnant les 88 esclaves sur l’île avec 3 mois de vivres et la promesse de venir les rechercher.

Cette promesse ne fut pas tenue et ce n’est que 15 ans plus tard, le 29 novembre 1776, que l’enseigne de vaisseau du Chevalier  Tromelin, qui donnera le nouveau nom à l’île, sauve les survivants : 7 femmes et un bébé de huit mois.

A voir le documentaire passionnant : Les esclaves oubliés de l’île Tromelin

Fin 2013 et pendant 45 jours, c’est déroulée la 4ème mission archéologique sur l’îlot de Tromelin et dont voici les résultats incroyables de leurs découvertes :

Vous retrouverez sur le site de la TAAF, le récit jour après jour de la mission archéologique ménée sous la conduite de Max Guérout en inteview ici :

En livre : Les naufragés de Tromelin d’Irène Frain (6.75€ à la fnac)

Livre tromelin Irène Frain
A lire aussi sur le web si le sujet sur Tromelin vous a intéressé :

– Les naufragés de Tromelin (Le Point)
– Les esclaves oubliés de la Grande Île refont surface (Slate Afrique)
– Esclaves oubliés de l’ile Tromelin (euronews)
– L’île Tromelin, un confetti français qui vaut de l’or (Ouest France)
– A l’Assemblée, on débattra de l’îlot perdu de Tromelin (Le Monde)