Le lancement du satellite japonais de télécommunications JCSat-11 par la fusée russe Proton-M depuis le cosmodrome de Baïkonour a échoué cette nuit du 6 septembre 2007, a annoncé l’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

ILS PROTON JCSat-11

L’accident serait dû à une défaillance technique d’un moteur de la fusée qui s’est produite 2 minutes après le lancement (qui a eu lieu à 02h43 heure de Moscou, 22h43 GMT).

Le satellite JCSat-11, fabriqué sur la base de la plate-forme A2100, était destiné à assurer la télédiffusion numérique et les télécommunications au Japon, dans la région Asie-Pacifique et dans les îles Hawaii. JCSat-11 devait jouer le rôle de satellite de réserve au sein de la constellation JSat qui compte déjà huit satellites géostationnaires et avoir une durée de vie de 15 ans.

La fusée emportait également un satellite amateur de type cubesat, CUTE 1.7+APD II du Tokyo Institute of Technology au Japon.

cute-1-7-apdii.jpg

Source : Armées.com Via Radionet de F6AIU