HAM-MAG: Un magazine radioamateur complet et gratuit



Cela fait plus de 2 ans qu’ Ham-Mag existe. Vincent, F5SLD, a beaucoup de courage pour maintenir ce e-magazine dans l’ambiance délétère qui règne dans le microcosme radioamateur en France mais il a besoin de vous! Pour le soutenir rien de plus simple que de lui envoyer vos articles par mail (ham.france@free.fr). Le n° 49 a été envoyé hier soir par mail ou via Yahoo-Groupe (inscription gratuite !!). Pour télécharger les anciens numéros, rendez-vous sur cette page.

Voici l’édito du dernier numéro:

J’en ai déjà parlé dans un édito, il y a un an et demi. Je pensais que ce phénomène ne touchait que la France. Force de constater que notre hexagone n’est pas le seul dans ce cas. Je parle de la disparition des antennes. En effet, profitant de quelques jours de congés et de la proximité de Calais, j’avais décidé de passer quelque temps en Angleterre, me cantonant sur la région du Kent. Pratique d’aller dans ce pays avec la voiture et très rapide, une demi-heure de train et vous voila complètement dépaysé (sans oublier de conduire à gauche, on hésite beaucoup quand on rencontre les premiers ronds-points !). Comme à mon habitude, je ne peux m’empêcher de me promener la tête légèrement penchée vers l’arrière, histoire de voir si des antennes fleurissent sur les toits. Pendant ces quelques jours, je n’ai repéré que deux antennes. Une 3 éléments tribandes et une filaire genre G5RV. Pourtant, j’en ai parcouru des kilomètres, j’en ai traversé des villages. Deux hypothèses : soit ma vue baisse considérablement et je devrais aller consulter un ophtalmo rapidement, soit nos amis anglosaxons connaissent aussi le phénomène de la fuite des radioamateurs. Il y a pourtant 71250 O.M. licenciés dans tout le Royaume-uni (2009) contre moins de 15000 en France (2010). Je me dis que je n’ai peut-être pas visité la bonne région ou que je n’ai pas fait assez attention.

Moins de 15000 radioamateurs en France ? Et combien de réellement actifs ?
Ce chiffre est alarmant (ndlr: lire notre article: Population des Radioamateurs: Faut peut-être bien s’inquiéter !). Plus le temps avance et plus j’ai l’impression que notre hobby recule. Peut-être est-il encore temps de se poser les bonnes questions, de se remettre en cause et surtout de prendre les bonnes décisions.

Le problème est le suivant :
Quelles sont ces décisions ? Se battre contre des moulins, se tourner vers autre chose ? Je suis dubitatif…

Bonne lecture et cordiales 73 !
Vincent Faucheux
F5SLD

Qu'avez-vous pensé de ce contenu ?



A propos Passion-Radio 507 Articles
Editeur et Webmaster du blog Passion Radio 2.0.

12 Commentaires

  1. Restons positif, il y aura toujours des passionnés de radio, et c’est ce qui compte, non ?
    Mon cher “F14368” (Franck, si je ne me trompe pas) vous qui laissez un bon nombre de messages sur différents forums, peut être pourriez-vous faire un petit article à notre ami F5SLD, afin qu’il le publie sur le prochain HAM-MAG ?
    Et la vous toucherez un bon nombre d’OMs !

    Cela dit rassurez-vous, notre hobby restera quoi qu’il arrive.
    Mais au fond je pense que la propagation y est aussi pour beaucoup. Vous verrez quand nous nous retrouverons au plus haut du cycle solaire en cours, bien des radioamateurs reprendront cette activité avec plaisir, et envie…

    73 de F5OZK Fred

  2. Fred F5OZK lorsque j’etais redacteur de la rubrique SWL de HAM-MAG j’ai voulu faire publier un article sur la réforme de la classe 3 Francaise. F5SLD a refusé ( peut etre a cause de la polemique qui en suivrait ). Vous savez que les 75% de la polulation radioamateur F a plus de 60 ans. Il restera combien de RA dans 20 ans ?
    Pourquoi le radioamateurisme est encore bien vivant au Royaume Uni ? De toutes facons c’est deja plié. Pas d’union entre les RA F. Pas associations de radioamateurs valables et une administration sans moyens. La France est donc condanée a voir sa polulation RA vieillir et diminuée d’années en années. Un jour viendra ou il existera une licence novice HAREC mais il sera trop tard. Si vous etes vraiment passionnés essayés de passer la F4. Si comme moi vous etes d’un niveau incompatible avec l’examen F4 et bien passez a une autre occupation…

  3. Franck, vous ne me semblez bien pessimiste, sur cette histoire !
    Je suis moi même Président d’un radio-club, et je peux vous affirmer que dans mon RC, il y a en ce moment même des SWL, largement moins 60 ans qui préparent leur licence RA.
    Tout est une histoire de motivation, car avec un peu de travail personnel on peut y arriver !
    Je pense que nous n’avons pas à nous plaindre, souvenez-vous, à une certaine époque, (pas si lointaine) il fallait savoir construire soit même son propre tranceiver, alors que maintenant, il faut connaitre de simple formules et y répondre sous forme d’un QCM (je ne vois pas où se trouve la difficulté ?)
    Je peux même vous dire, qu’a notre RC, en ce moment même, un jeune SWL de 12 ans (Alexandre) est en train de préparer sa F0 avec son papa… et il est largement capable de répondre à certaines questions, sans ronchonner, et avec plaisir en plus !
    Une fois sa licence en poche, il n’en sera que plus satisfait !
    Enfin pour votre information, sachez que je suis en effet un passionné, et que j’ai obtenu ma licence F5 (donc en passant par la législation + la technique + la CW ) et du 1er coup, en travaillant acharnement durant 4 mois ! (et je suis très loin d’être un ingénieur de formation)
    Alors si je peux le faire, d’autres peuvent aussi, ne croyez-vous pas ?
    La découverte et l’apprentissage, n’a jamais fait de mal à personne, bien au contraire…
    Je veux bien reconnaitre qu’à un certain âge, il est plus difficile de retenir certaines choses, ou de faire travailler sa mémoire, mais tout est une question de temps.
    Il n’y a pas si longtemps, j’ai vu passer un article comme quoi un OM retraité avait réussit son examen au bout d’un an d’acharnement… et alors, le résultat est là non ?
    Augmenter les rangs des RA, en facilitant d’avantage l’accès à l’examen, donnera au final, de la quantité, mais plus de qualité !
    Je vous souhaite bon courage pour la suite.
    Bien cordialement
    Fred.F5OZK

  4. Bonjour à tous. tous ces commentaires n’avance à rien.
    les poste radio sont cher et pour çà entendre dire, je te reçois 59+; çà ne vaut pas la peine en france cela est la chasse au fric et c’est à celui qui a le plus beau et performant hors mis çà rien d’interressant les mentalités on bien changé, il ne faudrait pas que ce site devienne oneliradio car cela peut que empiré, il y a déja assez de bordel au sein du ref-union en esperant que celà iras mieux dici quelque année. 73S Claude F4DVN.

  5. Bonjour,

    bizarre le commentaire de F4DVN encore une fois cet om est hors sujet !!!!

    Quoi qu’il en soit il est vrai qu’il devient de plus en plus difficile de trouver des personnes s’interessant a notre hobby. Cher F5OZK sachez que vous avez de la chance d’attirer encore de nouveaux OM dans votre radio-club.
    La rancon certainement d’un radio club de renom actif et probablement aussi la chance d’etre dans un grand département.
    Bonne continuation.

  6. Bravo si vous arriver a former des classe 1 et 2 pour emplacer tous les SK des prochaines années. Pour la FØ j’en ai ete un. Bravo vous etes optimiste.

  7. Bonjour,

    Si, en effet, j’ai refusé de publier l’article de Franck c’est que tout simplement il était en train de se déchainer et de créer les polémiques sur le site onlineradio.fr
    Sans compter sa position vis à vis des radioamateurs et des associations.
    Ham-mag essaye tant que possible de se tenir loin de toutes ces polémiques stériles.
    Quant au nombre de radioamateurs français en chute libre, ce n’est qu’une constatation. Le faible cycle solaire n’est pas la seule cause. Créer une foundation licence, n’est pas la solution.
    Le vrai problème vient des mentalités. Un jeune aujourd’hui fait cent plus de choses avec son Iphone qu’avec un émetteur.
    Effectivement le RC de sevran (que j’ai longtemps fréquenté) arrive à recruter des futurs OM grâce à un souffle de jeunesse et un certain dynamisme, et la région fourmille de jeunes et moins jeunes, ça aide aussi.
    Il a a de fortes probabilités que la radioamateurisme subisse le meme sort que la CB si on ne fait rien.
    *
    Autre info, il me reste des articles en réserve pour le numéro de décembre, mais rien pour les prochains mois ! La aussi, je remarque que ce sont toujours les memes qui participent, dommage. Beaucoup de gens aiment critiquer, peu ont le courage de participer, comme partout, d’ailleurs.
    73
    Vincent F5SLD

  8. Créer une foundation licence, n’est pas la solution.
    Si pour moi ! HI 3 coups. Je prefere prendre cela a la rigolade. Vu ne voyez donc pas les photos des salons, des reunions ? Que des vieillards. Ou sont vos jeunes radioamateurs qui sortent des RC ?

  9. @ Tous : Merci de ne pas digresser et s’écarter du sujet initial de l’article.

    Par ailleurs Passion Radio n’est pas un site à polémique où un lieu pour régler ses comptes, pour cela faite-le en direct avec les personnes concernées, mais pas ici.

    Merci et 73.

  10. Le sujet c’est bien ?: “Peut-être est-il encore temps de se poser les bonnes questions, de se remettre en cause et surtout de prendre les bonnes décisions.”
    Lorsque je parle des autres pays d’europe qui ont crées des licences novices attirantes, je me fais traiter de tous les noms. Pensez vous qu’un candidat qui lira les quelques blogs ou ils y a encore une certaine liberté d’expression aura une bonne image de notre hobby ? Pourquoi tans de haine contre les classe 3 et les SWL ?

  11. avec le respet des anciens on n a pas su evoluer on a encore la mentalite du poste a galene la graphie doit etre un plus mais a l air d internet pour interresser les jeunes il faut que toutes les bandes soit accessibles on va s eteindre faute de lumiere de certain cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*