Ce post propose une méthode d’installation du logiciel « mRS miniVNA v2.30? sous Linux. Le programme est compilé initialement pour la plate-forme Windows, mais fonctionne via Wine.

Contexte : Lors de la mise au point de mon antenne dipôle, j’ai réalisé quelques tests avec mon miniVNA collé au ras de l’antenne. Comme c’est un ancien modèle, il n’y a pas de Bluetooth mais par chance, j’avais bien un câble USB assez long (5m), juste assez long pour arriver sous l’antenne au niveau du sol. Pour la suite, j’avais donc le choix entre balader ma tour sous l’antenne ou utiliser l’ordinateur portable. Le portable est bien sur la solution la plus facile, sauf que ce portable tourne sous Linux. Il m’a donc fallu faire fonctionner le binaire Windows sous Linux en utilisant Wine.

Alternative possible : Il existe un équivalent sous Linux pour le logiciel miniVNA, son nom est Analyzer : « Analyzer-0.1.2.tar.gz ». Pour cette autre solution, il faut alors compiler les sources et procéder à l’install.

Note : Si j’ai choisi l’émulation d’un binaire Windows plutôt que la compilation, c’est que j’ignorais simplement l’existence du programme Analyzer. En effet, les ressources pour le miniVNA ne sont pas référencées sur un site particulier avec un gros bouton download comme on en à l’habitude. Pour disposer de la dernière version, il faut se battre :)

Les ressources sont en fait stockées et maintenues via un groupe de travail Yahoo : YahooGroups – analyzer_iw3hev. On peut y trouver des tas de photos, des montages additionnels (extendeur de fréquence, etc…), de la documentation et les derniers programmes pour Windows et Linux.

Pour y accéder, il faudra tout de même demander l’approbation du modérateur et cette étape n’est pas instantanée. Pour ma part, je n’ai pas eu la patience d’attendre cette validation assis sous mon antenne :) D’où l’émulation du binaire Windows sous Linux. Voila, on y vient enfin, j’attaque le sujet !

Copie des fichiers installés et émulation :

Pour faire simple, choisi de procéder à une copie des fichiers installés et de lancer l’émulation directement. C’est certainement le plus simple sur le plan pratique, mais cela pose quelques problèmes car le programme d’installation du miniVNA vient coller quelques DLL dans les répertoires de Windows (ex: C:windowssystem32, très mauvaise pratique au passage…).

Une autre possibilité aurait été d’émuler l’installeur pour le laisser bosser. Si c’était à refaire, c’est probablement ce que j’essaierais en premier. Mais en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire, j’avais déjà trouvé et copié les quelques DLL qui manquaient (merci processXP et le réseau).

La bestiole refusait encore de fonctionner pour deux raisons. Une DLL devait être enregistrée dans la base de registre et je n’avais pas créé de lien symbolique COM1 -> /dev/ttyUSB0

Pour résumer, voici la procédure à suivre :

  • copier des fichiers installés du logiciel miniVNA dans votre espace personnel
  • ajouter ces fichiers dans le même répertoire que l’EXE : comdlg32.dll comdlg32.ocx mscomctl.ocx mscomctl32.ocx mscomm32.ocx msstdfmt.dll msvbvm60.dll (ces fichiers sont disponibles sur l’ordinateur où vous avez installé miniVNA).
  • enregistrer la librairie « msstdfmt.dll » avec la commande « wine regsvr32.exe msstdfmt.dll »
  • dans le répertoire « .wine/dosdevices », faire un lien symbolique avec la commande « ln -s /dev/ttyUSB0 com1?
  • émuler « miniVNA230.exe » avec la commande : « wine miniVNA230.exe » ou lancer le binaire directement sous votre explorateur (ça marche bien avec la ‘Bubuntu)

Ça parait laborieux mais c’est fait en un rien de temps. Cela dit, ça pourrait être encore plus simple avec l’installeur. Il restera néanmoins à créer le lien symbolique sur le port COM.

Voici le résultat obtenu avec mon dipôle pour la bande des 20m :

Le logiciel miniVNA fonctionnant sous Linux avec une émulation Wine

Lire la suite sur : It’s raining elephants