Tous se posent la question de savoir si le radioamateurisme en France va perdurer.

Sur le paquebot REF-UNION tout le monde sur le pont. Tous au rapport, l’amiral a posé la question : Pourquoi le radioamateurisme en France tourne-t-il au ralenti ? Pourquoi perdons-nous tant de marins dans notre équipage du paquebot REF-UNION.

Tous vont donner des réponses mais pas un seul ne fait vraiment de la radio et il faudra attendre la fin de l’année pour avoir la vraie fausse réponse.

Nos partenaires européens ont la solution c’est la radio à l’école, tout de suite nous allons entendre le classique cocorico mais…. ils font déjà de l’informatique… La solution est différente il faut faire travailler nos jeunes dans des activités de loisirs et leur faire construire et assembler des montages électroniques avec le fer à souder nous avons trouvé des ensembles éducatifs très astucieux, simples, reproductibles et très pédagogiques et bon marché, respectant la sécurité.

Nos partenaires européens sont très pointus à ce sujet . Et ça marche très fort. La preuve ils ont 4 à 5 fois plus de radioamateurs qu’en France et les associations nationales font le plein d’adhérents. On a de la considération pour les bonnes volonté on ne les méprise pas.

à suivre F6BCU….