Dans le contexte radio amateur du moment et  de bonne volonté pour faire une démonstration dans la pure tradition radioamateur, il faut afficher une station  et faire des démonstrations  à la jeunesse avec ** l’artillerie lourde** : la station commerciale et tout ce qui va avec. Question QSO ce n’est pas mieux.

Si nous réfléchissons,  tous ces jeunes en majorité connaissent internet, les vidéo – caméras, Messenger et bien d’autres trucs, nos caisses, nos micros ce n’est pas mieux que le magnetoscope, l’ordinateur portable, le GPS etc…..

Si nous faisions notre jeux de leur curiosité…!

 F5RAZ me racontait ses démos  au R.C. de CHENOVES ( 21) lors d’une porte ouverte, avec ses montages OM, ses caisses pas belles à voir avec les composants à l’air , son cadre magnétique de 1 mètre de diamètre et ses 20 watts  de BF où tout le monde pouvait entendre les QSO en Français sur 40m qui sortaient de nulle part, seulement de ses caisses Home made. Il y avait du monde et des questions à la pelle, d’ailleurs F0FFP lui avait donné un sérieux coup de main.

Voilà où je veux en venir : si vous voulez faire de la démo aux jeunes dans les écoles où dans les groupements associatifs faites le avec votre matériel construit OM, ensuite sur la même longueur d’onde, expliquer comment vous avez construit votre matériel.

Ne parler pas de licence ni d’examen mais laissez à votre ou à vos interlocuteurs le futur choix de choisir leur destinée être ou ne pas être dans le futur un OM.

Dans nos bagages nous aurons peut-être ces boites de montages pour initier les jeunes, et faire la suite de notre démonstration dans l’application pratique d’un montage individuel ou collectif.

Je vais maintenant vous dévoiler le système D  pas cher pour initier les jeunes à la construction. je prends une planche en bois de 10 cm X 10cm sur un papier j’ai imprimé sur une feuille de mêmes dimensions le schéma d’un clignoteur à leed alimenté uniquement par une pile ( pas d’alimentation extérieurs c’est interdit par sécurité) je fixe le papier sur la planche ( le schéma est développé avec les pistes bien apparentes et les points à souder. Je pique aux points à souder une punaise en laiton dans le bois je soude sur la punaise le fil ou les composants et j’implante d’autres punaises. En fin de parcours j’aurai composé mon schéma avec tous ses composants, mes leeds vont clignoter. je peux expliquer comment ça fonctionne, mais je peux encore faire mieux.

Avec les jeunes nous dessinons un joli chat  et nous allons lui faire clignoter les yeux avec notre montage à leeds. Bien sur le chat sera monté sur une facade   avant ( en bois ou carton dur) et nous allons dériver les diodes pour les placer dans ces yeux…. je vous laisse continuer la suite….

Conclusion :  vous avez certainement attiré l’attention de jeunes par exemple de CM1 ou CM2 etc…. il faut adapter la méthode, mais on va très loin, préparer le montage, faire l’inventaire des pièces, faire connaître les composants, apprendre à souder, percer, scier, découper, un jour dans une classe nous allons communiquer avec nos propres montages éducatifs faire des titi et des tata avec les jeunes avides de découvrir, d’entendre le produit de leurs chef-d’oeuvre. … mais on n’a  jamais parlé d’informatique on est ailleurs dans notre monde.

Je possède actuellement les fichiers informatiques d’ une vingtaine de ces boites d’initiations dont une sirène, des clignoteurs à 5 leed de couleurs, un  récepteur OC, ampli BF, couineur Morse, et mes propres montages spécialement  radioamateur etc…

Je pense développer quelques applications  montages pour la rentrée de septembre 2008 avec notice explicative en français et schéma d’implantation.

à suivre F6BCU  modérateur du groupe Bingo….