Voici LE guide à mettre antre toutes les mains de tous radioamateurs, qu’ils soient, novices ou anciens radioamateurs.

Ce guide très complet, rappellent les règles de bon sens et les valeurs de l’esprit OM en fréquence ou bien encore donne de nombreux conseils pour mener correctement un QSO, en mode SSB, CW, RTTY, rentrer ou gérer un PileUp, …

La première version du guide pratique du radioamateur éthique est l’œuvre des 2 OM’s ON4UN et ON4WW en 2006, avec ON4WF, ON5MJ, F8BPN et F8RZ pour l’édition d’avril 2008 disponible sur le site de l’UBA :

Télécharger la version complète du guide pratique du radioamateur éthique en PDF (800Ko) ou PowerPoint (5Mo).

Extrait du guide et préambule :

LE CODE DU RADIOAMATEUR
Traduit et adapté du code de l’amateur, écrit par Paul M. Segal, W9EEA (1928).

Le radioamateur est …

PRÉVENANT: Il n’opérera jamais sciemment de façon à diminuer le plaisir d’autrui.
FIDÈLE : Il offre sa loyauté, son encouragement et son appui à d’autres radioamateurs, aux radio clubs locaux, à l’association nationale membre de l’IARU, par laquelle le radioamateurisme est représenté tant au plan national qu’international.
PROGRESSISTE : Sa station suivra de près l’évolution de la science et de la technique. Sa station est bien construite et efficace. Sa pratique opératoire est au-dessus de tout reproche.
AMICAL : A la demande il réduira sa vitesse de télégraphie; il donnera de bons conseils aux débutants et les assistera de son mieux; il apportera sa coopération et sa considération pour les intérêts des autres. Ce sont là quelques marques de l’esprit radioamateur.
ÉQUILIBRÉ : Le radioamateurisme est un passe-temps, n’interférant jamais avec les devoirs envers la famille, le travail, l’école ou la communauté.
PATRIOTIQUE : Sa station ainsi que ses qualifications seront toujours prêtes à servir le pays et la communauté.

LE CODE DE CONDUITE DES RADIOAMATEURS

Principes de base : le sentiment social, l’esprit fraternel: nous sommes très nombreux. Traitez les autres radioamateurs commes de collgues ou comme des amis.
La tolérance : comprenez que tous les radioamateurs ne sont pas nécessairement de votre avis
La courtoisie : un langage grossier dit beaucoup de la personne qui l’emploie
La compréhension : comprenez que pas tout le monde est aussi professionnel ou aussi expert que vous-même. Agissez toujours d’une façon positive.

Le risque des conflits :
un seul terrain de jeu (les ondes) pour des centaines de milliers de joueurs…

Eviter les conflits :
la cause de la plupart des conflits : l’ignorance
une seule remède : informer, former, aider

L’autodiscipline:
les règles basées sur l’éthique et les conventions opérationnelles ne sont pas la responsabilité des autorités des télécoms, elles seront donc basées sur l’autodiscipline (ce qui ne veut pas dire pour autant que les radioamateurs ont leurs propres services de police)

Notre code de conduite de radioamateur est basée sur …

l’éthique : ce qui est ‘bon’ et ce qui est ‘mauvais’ en nous basant sur des valeurs morales

des règles pratiques : basées sur des conventions, des habitudes et des coutumes

NDLR : En réalité, il n’y a pas de raisons pour que ces règles de bons sens et d’une manière plus générale pour que le code de conduite des radioamateurs, sur les ondes, ne s’appliquent pas également sur le Web.

Le web propose également un guide de bonne conduite sur l’utilisation du réseau Internet et dont les grands principes sont très proches du guide des radioamateurs éthique : la netiquette, et que tout radioamateur devrait également prendre connaissance avant de surfer sur le web, en radioamateur néthique.

C’est également en accord avec les principes de la netiquette que les commentaires qu’on appellent des Troll, sont systématiquement modérés sur le blog Passion Radio, afin de laisser une chance au débat de se créer et la discussion de commencer.