Art. 6 – Les installations des services amateur ne doivent pas être connectées à un réseau ouvert au public, à un autre réseau indépendant ou à toute autre installation ou service de télécommunication ayant un statut non radioamateur.

Cet article est, entre autre, la cause de la non évolution des techniques et des moyens de transmission des réseaux radioamateurs, notamment en VHF et au delà. Depuis l’abandon du packet, la notion de réseau s’est réellement perdue, noyée entre débats stériles de « pour » et de « contre » et prise en otage par la législation française, vieillissante, inintelligente et inadaptée à la situation.

Lire la suite sur l’espace web des radioamateurs des Hautes Alpes