A lire sur le blog de F9OE :

La population radioamateur vieillit. Je le crois. La relève est-elle assurée ? je n’en sais rien mais chacun de son côté doit être en quelque sorte – ne disons pas un ambassadeur – mais un représentant de notre activité. Sur l’air pour commencer.

Je n’ai jamais pensé qu’il fallait faire du recrutement à outrance. Cela ne tient pas dans la durée. En revanche il me semble indispensable de faire connaître nos activités en les présentant ici et là et en particulier dans les forums des associations qui fleurissent chaque année. Mais il faut ensuite aider les candidats et ce n’est pas le plus simple. Des clubs s’y emploient, mais aussi des individualités. Le « parrain » prend ici toute sa signification et me rappelle ceux (F9AH et F3PR) que j’ai eu la chance d’avoir à mes débuts.

Lire la suite de l’article Vous faites quoi ?