Ballon Radio Amateur du Québec BRAQDans le but de qualifier des équipements qui seront utilisés pour son ballon transatlantique dont le lâcher est prévu au mois d’août 2010, le groupe B.R.A.Q.* (Ballon Radio Amateur du Québec) va pratiquer à un vol d’essai les 22 ou 23 mai 2010.

Les tests prévoient :

-Vérifier le fonctionnement du contrôleur relocalisé dans une boite mieux isolé.

-Vérifier également le fonctionnement d’un nouveau GPS Inventek à une altitude de 100,000 pieds (environ 30.000 mètres)

-Prises de photos à une altitude de 100,000 pieds.

-Essayer de nouveau le module Tracker/Balise

Lors de sa tentative de traverser l’atlantique, le ballon sera également équipé (entre autre) d’une balise HF dans la bande des 10 Mhz.

Ce matin V2EWMG nous a adresser les précisions suivantes:

Nous en sommes a tester le transmetteur HF et à faire un choix de la fréquence qui sera éventuellment utilisée, 10.108 que nous venons de testée s’avère un peux trop surchargée, des quartz pour 10.125 mhz sont en route.

Le projet de la traversée de l’Atlantique, un périple de 5.000 kms

Principe

1: utiliser plusieurs ballons pour pouvoir descendre en larguant un ballon.

2: Utiliser un réservoir contenant de l’ alcool méthylique et vidanger celui-ci lorsque l’on veut monter.

En utilisant les données GPS l’on pourrait maintenir un taux de montée très très lent et gagner du temps, ensuite avant que les ballons n’éclatent l’on relâche l’un deux et on réajuste le lest pour descendre très très lentement. A 10,000 pieds (environ 3.000 mètres) on vidange davantage et on remonte.

Le but est de contrôler le processus pour se maintenir dans le JetStream, pour aller vite et parcourir pas mal de chemin.

Le nombre de ballons, utilisé pourrait atteindre 6, dont 5 que l’on largueraient un à un. Le sixième un peu plus gros, nous servirait a assurer une descente lente et une visibilité optimale au sol, car ce ballon demeurerait attaché à la charge.

*Le B.R.A.Q. a pour mission de raviver la communauté Radioamateur Québécoise en fournissant à ses membres une occasion de participer dans un projet suscitant l’intérêt d’un grand nombre de membres. Il faudra pour cela que les lancements de ballon soient suffisamment fréquents et que les projets les accompagnant soient variés pour attirer la curiosité.

Le B.R.A.Q. a également pour mission de favoriser l’apprentissage technique auprès des jeunes du milieu scolaire et cela à tous les niveaux en leur donnant la possibilité, d’accomplir des projets motivants et concrets liés à l’apprentissage scolaire des sciences.

le site du B.R.A.Q.

Source : RADIOCOM.org