WebSDR est le service Internet de PI4THT (radioclub de l’université de Twente) et qui permet d’écouter les ondes courtes et de contrôler à partir de son PC, un récepteur sur 80m (3,6Mhz), 40m (7Mhz) et 20m (14Mhz).

Contrairement à d’autres sites web comme Dxtuners.com, le récepteur WebSDR peut être contrôlé par plusieurs utilisateurs simultanément.

SDR est l’acronyme de Software Defined Radio que l’on peut traduire par Radio Définie par Logiciel (RDL).

Une radio définie par logiciels (RDL ou SDR) est caractérisée par la prise en charge d’une ou plusieurs de ses fonctions par des circuits numériques ; ces circuits sont gérés par des programmes informatiques qui analysent les signaux. Plus d’infos sur SDR : http://houssinj.club.fr/sdr/index.htm et http://www.radioamateur.ca/techniques/radiosdl.html.

Le récepteur WebSDR se situe aux Pays Pays en J032KF et le système actuel se compose du matériel suivant :

* Un dipôle W3DZZ pour les bandes radioamateurs de 80 et 40 mètres
* Un filtre passe-bande pour les bandes 40m et 80m
* Une table de mixage dans lequel les signaux sont mélangés avec environ 7080,7 kHz. Ce mélangeur est un détecteur de quadrature d’échantillonnage ou « Tayloe mixer », le célèbre circuit avec un quatre-position de capteur CMOS
* Un autre mélangeur fonctionnant à 3600 kHz
* Un PC avec cartes son pour recevoir et traiter les signaux en provenance de la table de mixage. Le PC est un Pentium III à 1 GHz, sous Linux et utilisant le logiciel serveur WebSDR.

Ci-dessous le matériel :

websdr - web sdr

Le circuit à l’avant-plan contient les deux mélangeurs et la présélection des filtres, le PC est en arrière-plan.

Web SDR est vraiment impressionnant et unique à plus d’un titre, le système à été mis à jour le 7 juillet 2008 pour améliorer la compression de la bande passante Internet et permet une écoute de qualité et fluide.

A essayer de toute urgence : WebSDR !