Statistiques ID CCS7 en France 2015-2018 : 8,98% des radioamateurs français inscrits

Pour trafiquer via relais ou hotspots en modes numériques DMR et D-Star, un identifiant CCS7 est nécessaire.

Le suivi des CCS7 attribués permet de mesurer l’évolution des activités numériques et du développement du DMR, D-STAR et C4FM.

Au 1er mai 2016 il y avait 506 indicatifs (uniques) inscrits CCS7 en France métropolitaine et Outre-Mer.

Au 1 mars 2018 il y a 1126 indicatifs radioamateurs (uniques) inscrits CCS7, représentant 8,98% de la population radioamateur totale en France. Ils étaient 3,7% en 2016, soit une croissance de +120% entre 2016 et Février 2018. Lire la suite sur OPEN-DMR.

4.33/5 (6)

Que pensez-vous de ce contenu ?

Partager sur les réseaux :

A propos F1JXQ 26 Articles
Radioamateur depuis 1994, formé à F5KKD (93).
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jbsorba
jbsorba
6 années il y a

Bonjour ou bonsoir.

Pour le numérique c’est logique cela porte un nom évolution, mais la question est pour quel usage? si c’est pour communiquer via internet avec un hotspot ou se trouve l’intérêt? par rapport a un outil comme une messagerie ou un soft de SIP? voir son smartphone?

Je rebondi sur un autre sujet mais qui peut faire avancer le débat:

Inciter les gents a devenir radio amateur OK mais les gents ce posent cette question:

Pour quel usage? dans ma vie de tout les jours?

Alpha
Alpha
5 années il y a

Bonjour,

A quand la fin du monopole de la pseudo association draf au fonctionnement plus qu’opaque pour la gestion des ID CCS7 en France?