6AK5-WE717.jpg

« On n’arrive pas chez les gens les mains vides ».

C’est ce que mère et grand mère me disaient souvent. Eh bien lorsque je rends visite à mon ami Claude F2FO, c’est le contraire qui se produit !

Quand je le quitte, à regret, car c’est fou ce que l’on a à se raconter (cela dure depuis plus de 50 ans), c’est moi qui repart avec plein de choses, comme la collection des Radio-REF édités et publiés par F8JD (J.Bastide de Toulouse) durant la guerre, un livre de F9AW sur les récepteurs de trafic, lequel pensait que si tout Amateur digne de ce nom devait construire son émetteur, il devait aussi construire son récepteur…

Bigre ! En général ce sont des bouquins qui retracent la vie des grands de la « radioélectricité » et de leurs travaux.

Dans l’un d’eux j’ai lu que monsieur Langmuir (Nobel de chimie en 1932), alors directeur des laboratoires de recherche de la compagnie General Electric aux Etats-Unis, était payé par des chèques « en blanc », ses employeurs (dont le patron était Thomas Edison, ça vous dit quelque chose) ayant la hantise de le voir passer à la concurrence. Le rêve non ? Quand on est très bon…

Beaucoup connaissent le site de F2FO mais un passage sur la collection du regretté Bernard Loquen est incontournable.

Lire la suite sur : Ici-F9OE