Cibistes…. radioamateurs… Amateur de radio… écouteurs d’ondes courtes…….

Ou est la différence ? On a tous la même passion, indicativés ou non.

Le seul lien qui nous unis c’est la radio. J’ai découvert qu’il y allait avoir une nouvelle fédération de RadioAmateurisme, et la on parle bien de RadioAmateurisme et non d’amateurs radio, donc c’est encore une entité qui traitera sur le RadioAmateurisme.

Je suis ni-pour, ni-contre, je m’interroge sur le devenir de cette fédération, qu’est-ce qu’elle va apportée de plus ? Encore une association ! N’y à t’il pas assez d’associations représentatives de la radio en France sans en crée encore une ? Et en lisant sur un autre site la présentation de cette fédé, une fois de plus les SWL on été oubliés.

il y a quelques jours en arrière j’ai assisté, médusé, un soir sur la bande des 80 mètres a une ségrégation entre radioamateurs, un espèce de « racisme ou discrimination » entre un F4, des F6 et des F8 a deux lettres, en traitant je cite  » F4 cibistes !!! » et je passe sur ce sujet car il y a beaucoup de choses à dire….. On n’est pas prêt de formé une grande famille « radio » dans ces cas là !

La vrai évolution dans notre domaine c’est qu’un jour enfin, il n’y ait pas de différences entre les opérateurs de DX sur 27 Mhz, les radioamateurs, les SWL. Puis ce qu’on est tous pareil : le échanges divers et contact humain par le biais de la radio.

La révolution dans la radio serait un certificat d’opérateur universel, avec accès des bandes ou une partie de bande déca (ex 28 Mhz) pour la formation et l’initiation des jeunes au trafic radio, aux gens qui ont certaines difficultés a passé l’examen, une licence temporaire pour les amateurs de DX sur 11 mètres à rejoindre les radioamateurs car la technique de trafic est souvent oublié, on passe des examens sur la technique radioélectrique, les lois etc… Par contre rien sur l’éthique, la discipline et le comportement humain face à certaines situations, le trafic DX en est un exemple, alors que c’est la base d’un QSO.

A ce moment là beaucoup de copains du 27 Mhz viendront nombreux rejoindre les radioamateurs sinon comment voulez-vous que des opérateurs 27 Mhz et SWL se « bouge le cul » pour passé un F4 car il faut que le RadioAmateurisme évolue, nous ne somment plus au temps des pionniers et expérimentateurs en tout genre !

Connaissez-vous un radioamateur capable de réparé un TX moderne (style ic-7800 et autres appareils sophistiqués ? non ! Pour ma part, je suis SWL depuis 1986, donc plus de 20 ans, j’ai appris beaucoup non pas sur les techniques radioélectrique, mais sur le trafic radio, les procédures, la reconnaissance des pays et entités DXCC, la notion de propagation sur les bandes HF, j’ai donc une certaine expérience de la radio même si je suis pas indicativé pour le moment, mais nous SWL nous ne comptons pas, ou si peut aux yeux des radioamateurs, pour eux nous ne sommes que des amateurs de radio ni plus ni moins, mais je pense rivalisé avec certains OM’s en matière de connaissance du trafic radio, maintenant a passé mon examen pour être F4 ou autre, je ne sais pas pour l’instant. La technologie moderne actuelle pourrait nous aider dans ce sens, examens par internet, cours en ligne en vue d’un certificat provisoire HF. Si un jour il y à qu’une et seule et même famille radio, alors on aura évolué en bien et non régressés.

« Et un jour tous les gars du monde se donnèrent la main »