Peu connue, il existe depuis 2003 une nouvelle bande radioamateur expérimentale sur 5Mhz (60m) grâce à une autorisation atypique du FCC qui attribue une statut secondaire aux radioamateurs des Etats-unis depuis le 3 juillet 2003 et sur 5 canaux et en USB uniquement : 5332, 5348, 5368, 5373 et 5405 kHz.

La puissance maximum en émission est de 50 watts et la bande passante du signal audio ne doit pas dépasser 2,8Khz de chaque coté de la fréquence. Le statut secondaire impose de cesser toute émission en cas d’utilisation de la fréquence par un service radio prioritaire.

En terme de propagation la bande des 60m offre un compromis entre la bande des 40m et 80m, c’est à dire la possibilité de faire des contacts locaux le jour, et de longue distance (DX) la nuit et dès le couché du soleil.

L’attribution de nouvelles bandes permet aux radioamateurs d’effectuer de nouvelles expérimentations, de nouveaux contacts et aussi d’améliorer leurs connaissances en propagation des ondes.

Cette bande est autorisé dans près de 50 pays dont l’Angleterre et les Etats-Unis mais pas en France. Pour faire connaître cette bande et demander une autorisation à titre expérimentale vous pouvez adresser un courrier à l’ANFR et à l’ARCEP.

Plus nous serons à en faire la demande plus nous aurons de chance de pouvoir disposer d’une nouvelle bande à titre expérimental en HF et représenter la France au niveau du radio amateurisme international.

En savoir plus sur la bande des 60 mètres : la FAQ de l’ARRL sur le 5Mhz.