C’était un baptême du feu en quelque sorte, le 1er test en grandeur nature, de mes premiers « grands » aériens, durant la tempête Joachim 2011.

Je redoutais et attendais à la fois ce moment, une météo de grand vent, après une première expérience récente malheureuse, mat plié mais heureusement sans dommages sur les antennes.

Les antennes sont installées sur un immeuble de 7 étages à Aix les Bains en Savoie, traversé par « la traverse » la bien nommée, un vent local spécifique à la zone du Lac du Bourget, entre les 2 montagnes : La Dent du chat et le Mont Revard.

antennes radioamateur aix les bains

L’installation reste « légère », un mat de 6 mètres avec une beam 50Mhz et une mini-beam HF multibandes MA5B, haubané 4 points. Sur le deuxième mat, une verticale HF multi-bandes diamond CP6AR et une 10 éléments vhf/uhf à 6 mètres de haut, haubanné 3 points (détail de la station radioamateur F1JXQ).

Tempête Joachim en Savoie (Aix les Bains)

La tempête Joachim, fut donc l’occasion de tester la résistance au vent des 2 principaux mats et sur l’un desquels se trouve une station météo amateur, qui retransmet en temps réel les données météo sur Internet.

Elle a commencé à toucher Aix les Bains le 16 décembre 2011 vers 14h avec un point culminant pour la force du vent à 16h48.

Voici les données météo enregistrées et qui présentent des maximum et minimum rarement observées, depuis la mise en place de la station météo il y a 2 ans :

Vitesse du 103 Km/h vent max en rafale
73 Kmh/h en moyenne instantanée
50 mm de pluie sur la journée
10°C d’écart dans la journée
pression atmosphérique la plus basse : 992.6 hPa

Malgré une frayeur lors d’un trou d’air, ou le vent est brutalement redescendu à 10 km/h pendant 10 minutes, qui m’a fait craindre le pire par manque d’expérience ;-)

Les antennes n’ont pas soufferts, les mats et les haubans ont tenus bons mais ce ne fût malheureusement pas le cas chez F5CYS dont voici une photo des dégâts après le passage de la tempête Joachim sur une installation beaucoup plus conséquente :

tempete-joachim-antenne-f5cys

Source : blog F5PYS